On apprenait hier par le site de Radio-Canada que le gouvernement provincial avait déboursé près de 13 millions par mois pour sa campagne de publicité concernant la COVID-19.

Dans l’article signé par Thomas Gerbet, on apprend entre autres que certains artistes comme Koriass, Loud, Sarah-Jeanne Labrosse ont touché des montants très élevés.

Voilà que Bianca Longpré, celle qu’on surnomme Mère ordinaire, était visiblement outrée par ses dépenses extravagantes et l’a fait savoir dans une story d’Instagram. Elle a indiqué : « Écoute, je capote. Deux choix : les artistes sont surpayés ou les agences de pub sont dégueulasses ».

Dans une autre story, elle a mentionné qu’il y avait une limite pour les « contribuables, qui payons ces niaiseries-là ». Bianca Longpré a rappelé, avec justesse, que le gouvernement dépensait « 13 millions de dollars par mois pour des campagnes de sensibilisation et de rappel des consignes sanitaires ».

Elle s’en est également prise aux médecins, comme le docteur Vadeboncoeur, qui ont reçu un cachet. Selon Radio-Canada, ce dernier “explique n’avoir rien négocié et avoir touché le tarif UDA de base. Il mentionne aussi que c’est lui-même qui a fait le cadrage, le tournage, la prise de son, sans supplément“, peut-on lire. Rappelons que la Dre Caroline Quach  a refusé d’être payée.

Voici les stories d’Instagram publiées :