C’est devant un public énergique que Ludovick Bourgeois a présenté son nouvel album intitulé 2 au Club Soda, mercredi le 12 février. Dès 15 h, plusieurs fans faisaient la file devant les portes du Club Soda, même si ces dernières n’ouvraient qu’à 17 h, prouvant ainsi que cet événement était grandement attendu par le public.

Ludovick a électrisé la salle dès le début du lancement avec le deuxième morceau de son nouvel album, Sans repos. Par la suite, il a enchaîné avec Bonsoir solitude qu’on avait pu l’entendre interpréter lors de quelques spectacles de Marc Dupré où il a fait une petite apparition. Puis, il a interprété L’écho, qui était déjà offert sur quelques plateformes, suivi de Figé dans le temps, composée par Kingdom Street et Jeffrey Piton, qu’il a décrit comme l’une de ses préférées.

Ensuite, devant une salle remplie, il a pris un grand moment pour remercier tous les gens qui ont contribué à produire cet album en commençant par Fred St-Gelais, avec qui il a composé plusieurs des morceaux figurant sur son nouvel album. « Sans Fred St-Gelais, cet album n’aurait pas vu le jour. Il me donne un encadrement exceptionnel. Je le remercie grandement de croire en moi comme il le fait. Je suis extrêmement heureux et fier de pouvoir le compter parmi mes bons amis. »

Le jeune chanteur a terminé ses remerciements en présentant Marc Dupré d’un ton humoristique. « Puisqu’il ne s’est pas retourné pour moi lors de mon passage à La Voix, il m’en devait une. Il a donc accepté de chanter une chanson avec moi sur mon deuxième album. » Ainsi, à la grande surprise des gens présents lors de cette soirée, Marc Dupré est venu rejoindre Ludovick sur scène pour interpréter Je le ferai, dans une grande complicité.

L’auteur-compositeur-interprète dynamique a terminé en beauté la représentation par son extrait Que sera ma vie, accompagné de la foule comblée qui chantait en chœur avec lui.