Depuis que Clara Tetu joue en première partie de Rick Pagano, son nom est sur toutes les lèvres chez ses fans. Dimanche dernier (le 8 mars), c’est tout le Québec qui a eu la chance de la découvrir lorsqu’elle a livré une réinterprétation de Back to Black lors de son audition à l’aveugle de La Voix 8.

Pourrais-tu me faire une timeline de tes projets depuis le printemps 2019?  

Au printemps et à l’été dernier, j’ai travaillé et j’ai été à l’école. Donc, je n’ai pas vraiment fait beaucoup de musique, mais j’ai commencé à faire vivre mon compte YouTube ; ce que je voulais faire depuis longtemps. Je souhaitais que ce soit différent du projet que j’avais fait préalablement (Singing Around).

Je voulais prendre le temps d’établir mon concept et faire de quoi en live (naturel et authentique). C’était important de faire des vidéos en montrant une seule image (pas organisé et presque pas maquillé). En septembre, je suis retournée à l’école. C’est là que j’ai commencé à faire la tournée avec Rick Pagano qui s’est poursuivie tout l’automne. Après ma session, j’ai décidé de prendre une année de pause.

En août dernier, j’ai passé ma préaudition. J’ai eu des nouvelles en octobre et mon audition à l’aveugle était le 1er novembre. Comme j’aimerais vraiment me spécialiser en musique, j’ai commencé à passer plus de temps à ajuster la qualité de mon contenu. Je travaille sur des compositions ainsi que sur des collaborations et je fais des photoshoots. Bref, je prends le temps de bien faire les choses.

Pour que Rick Pagano t’invite à effectuer ses premières parties, est-ce que tu étais déjà son amie à la base?

Je suis amie avec Rick depuis trois ans. On s’était découvert par l’entremise d’un ami photographe. On s’était rencontré dans une soirée et on avait composé, un peu. La vie en rose, c’est comme ça que ça l’a commencée. Depuis, on est toujours resté en contact. Avec le temps, j’ai commencé à connaître son band et ses amis. C’est sûr que c’était plus facile pour moi et ils m’ont vraiment conseillé. C’est juste du positif, c’est donnant-donnant.

Crédit photo : TVA

En côtoyant Rick Pagano ainsi, est-ce que tu penses qu’il t’a aidée à devenir une meilleure chanteuse ?

Je pense que oui, mais son équipe m’a aussi aidé. Jessy Mercier m’accompagne à la guitare dans tous mes spectacles. Sans connaître Rick, je n’aurais pas connu Jessy. C’est sûr que ça m’a beaucoup aidé puisqu’il me donne de bons conseils.

Est-ce que ton expérience à La Voix faisait partie de tes premières expériences sur une scène?

Quand même. J’ai tout le temps fait des petits spectacles à mon secondaire. J’ai eu la chance de jouer dans des restaurants et participer à des soirées-bénéfice, depuis l’âge de 16 ans, pour plusieurs fondations. Quand j’ai commencé à faire les premières parties de Rick, c’était dans mes premières expériences professionnelles. Quand j’ai passé mon audition à l’aveugle, c’était une grosse scène. Non seulement c’était quatre coachs importants, mais il y avait aussi 400 personnes qui nous regardaient. Contrairement à d’autres candidats, je n’étais pas trop habituée à ça. Depuis novembre, par contre, je me suis plus habituée et je suis plus à mon aise sur la scène.

Si tu pouvais te donner une note sur une échelle de 1 à 10 sur ton niveau d’aisance sur une scène et devant une caméra, quelle note te donnerais-tu?

Avec une caméra, je dirais 9. Il y a toujours place à l’amélioration, ça fait longtemps que je filme des vidéos et que je travaille avec un photographe. On travaille super bien ensemble, il m’a mis à mon aise. Quand je fais des entrevues avec une caméra, je trouve ça plus simple et je suis vraiment contente d’avoir travaillé là-dessus. Sur une scène — en regardant mon audition à l’aveugle par exemple, je me donnerais la note de passage de 6 sur 10. Si je me fis au spectacle à l’Impérial Bell (de Québec) vendredi dernier, je me donnerais 8,5 aujourd’hui.

Avant de passer ton audition à l’aveugle, quelles étaient tes attentes?

Honnêtement, j’avais pensé avoir une chaise ou deux maximum. Je n’avais pas pensé à trois. La journée que je suis allée passer mes préauditions, j’étais vraiment contente de l’avoir fait. C’est une expérience de passer des auditions pour une chanteuse ou un chanteur, j’étais tellement contente quand j’ai été sélectionnée. Juste l’opportunité de pouvoir faire une performance aux auditions à l’aveugle, c’était un cadeau. Honnêtement, je n’ai pas tant réfléchi. Pourtant, je suis quelqu’un qui overthink beaucoup. Comme j’étais stressée à l’idée de performer, je t’avouerai que je n’ai pas trop pensé à ça.

Pourquoi avoir décidé de chanter Back to Black (d’Amy Winehouse)?

Quelques jours avant mon audition à l’aveugle, on s’est rendu compte qu’il y avait déjà quelqu’un qui avait déjà fait la chanson que j’avais prévue. Donc, on a changé pour Back to Black — soit une autre pièce du même artiste. C’est bien correct comme ça, je pense avoir été capable de la mettre à mon image. C’est une mission accomplie, pour moi ! Honnêtement, elle est, un peu, triste. Pour les prochains numéros à La Voix, je voudrais faire de quoi d’un peu plus joyeux et plus à mon image, même si je trouve que Back to Black est une magnifique chanson. Ce n’est pas pour rien qu’on a connu Amy Winehouse ; c’est une artiste vraiment exceptionnelle.

Pourquoi avoir décidé de te joindre à l’équipe de Marc Dupré, bien que Pierre Lapointe ait fait le plus beau discours(selon moi)?

Les trois coachs s’étant tournés m’ont fait de beaux discours, mais j’étais déjà prévendu à Marc Dupré. J’ai l’impression que c’est une personne qui est capable de bien te saisir. Il est capable de prendre tes forces et tes faiblesses et de les transformer afin d’en faire un numéro exceptionnel tout en t’aidant à devenir un artiste plus accompli. D’apparence, Marc a l’air d’un gars familial et compréhensif, c’est quelque chose que je cherchais beaucoup chez un coach.

À ce stade-ci de ta carrière, qu’est-ce que tu te souhaiterais?

La première chose que je me souhaite, c’est de rester aussi simple et authentique. Si j’avais des rêves particuliers à faire, ça serait de filmer un color show — c’est un channel sur YouTube avec des artistes émergents (Angèle, Billie Eillish). C’est une belle plateforme permettant de garder ta couleur tout en étant plus disponible à la visibilité. J’aimerais continuer à travailler sur mes compositions, ça me permet de collaborer avec des artistes exceptionnels. Je me souhaite de sortir, un jour, une chanson, un ep ou un album à mon image.

À quoi ressemblerait ton éventuel album et spectacle?

J’ajouterais peut-être les chansons Zodiac | William Hennessey et Lost in the Cloud | Klox à ma setlist de mon show en tant que première partie de Rick. Pour mes compositions, j’aimerais qu’elles soient parfaites avant de les jouer en spectacle. Ça prendra un petit bout, mais elles seront parfaites quand je les ferai.

Crédit : OSA IMAGES ET TVA