Je te propose chaque semaine trois nouveaux extraits radio d’artistes de la scène québécoise. Mon choix s’est arrêté sur Steph Morin, Sarah Bourdon et Amélie Mandeville. Bonne écoute !

STEPH MORIN –  Last train

stephanemorinlasttrainCampé entre Bon Jovi et Tom Petty, le country-rock corporate de l’auteur-compositeur-interprète québécois est prometteur avec ce premier extrait Last Train, qui est par ailleurs la pièce-titre d’un disque à venir. Cette chanson est aussi la fondation du projet, car c’est grâce à celle-ci que Morin a eu l’envie de faire un album. L’artiste est bien entouré pour mener à terme ce projet avec notamment Marc-André Binette et François Mathieu (Raffy) en plus de profiter des doigts magiques de Joe Laporta (Bon Jovi, Foo Fighters et Imagine Dragons) au matriçage. La pièce au son de Nashville se veut un hymne aux couples en perte de vitesse ralentis par le quotidien de la vie. Il y a cette jonction où tu dois décider de continuer, oui ou non, sur les mêmes rails pour permettre à ton couple de ne pas dérailler. Mentionnons l’apport du légendaire André Proulx aux violons.

SARAH BOURDON – États nuisibles

Sarah_Bourdon_ARTWORK_ItunesLe cliché souvent évoqué que les voyages forgent la jeunesse est réel dans le cas de cette chanteuse que j’affectionne. C’est pendant un séjour au Costa Rica que ce disque a pris forme. Après avoir délaissé le folk et s’être tournée vers la pop avec son précédent disque, Sarah Bourdon est de retour avec Vallée d’argent nouvel album qui est un tout nouveau départ musical. Un disque parfois vaporeux, enivrant et quasi spirituel et ayant une légère déclinaison pop groovy avec le premier extrait États nuisibles. La collaboration de François Lafontaine aux synthétiseurs est remarquable.

Voici l’explication de l’artiste sur la chanson États nuisibles.

https://soundcloud.com/alextrudel/sarah-bourdon-3159334

Pour écouter et télécharger

AMÉLIE MANDEVILLE – Faibles

AmelieMandevilleElle qui a été dans l’ombre de Vincent Vallières, Pierre Lapointe en accompagnant ces derniers en tournée comme musicienne durant des années Mandeville prend maintenant le devant de la scène avec un premier extrait Faibles. Exploitant un son légèrement planant et atmosphérique la chanteuse peint de magnifiques tableaux sonores avec des synthétiseurs et arrangements raffinés. Pour paraphraser la chanteuse : Faibles, c’est le répit qu’on s’accorde au bout d’une épreuve quand on se donne le droit d’aimer ou d’être heureux à nouveau après un événement difficile.

Pour écouter et télécharger