Lundi, le cinéaste Claude Fournier y est allé d’un commentaire mesquin qui a choqué plusieurs personnes sur les réseaux sociaux.

Celui qui a réalisé entre autres Les Tisserands du pouvoir, J’en suis et Juliette Pomerleau s’est attaqué au physique de la dernière cuvée de Star Académie.

Il a écrit : « Les jeunes chanteuses ont désormais un nouveau gabarit. Il suffit de voir les finalistes de StarAc. On en n’est plus aux sveltesse des Renée Claude ou Diane Dufresne ». Sans surprise, plusieurs internautes ont répondu au commentaire de l’homme de 89 ans.

Comme si ce n’était pas assez, l’écrivain en a ajouté une couche, sans toutefois avoir des remords ou présenter ses excuses. Il a indiqué : « Il y a une certaine ironie à se faire traiter de grossophobe dans les termes les plus GROSSIERS qui soient » et ensuite « Après la bordée d’insultes que je viens de recevoir à propos du nouveau gabarit des chanteuses, je demande à la langue française de rayer l’expression ignoble : taille de guêpe. Donc, on ajoute le mot en G aux mots en N et en F ».

Même le producteur de Star Académie, Jean-Philippe Dion, et le chroniqueur Hugo Dumas de La Presse, ont commenté la sortie du cinéaste qu’ils ont jugé gênant et incroyable.

Crédit : Twitter (Source : Vedette Québec)
Crédit : Twitter (Source : Vedette Québec)

Parlant de ces derniers, rappelons qu’ils ont eu une “chicane” sur le web au sujet de Star Académie.