Depuis quelques jours, les inconditionnels de District 31 s’inquiètent du sort de Daniel Chiasson. Avec les affirmations de Carl St-Denis, on avait l’impression qu’il voulait montrer la porte au commandant.




Plusieurs internautes avaient laissé entendre ne plus suivre la série si Daniel Chiasson quittait le bateau. Ce qui nous aurait fortement surpris de la part de Luc Dionne. Dans sa plus récente chronique, Hugo Dumas explique que Luc Dionne n’a pas l’intention de se priver des services de Chiasson. Et

« Les craintes des téléspectateurs à propos de l’avenir du commandant Chiasson font bien rigoler le scénariste Luc Dionne. “Mon métier, c’est de créer des réactions. Je fais exprès pour provoquer des choses. Quand je m’attaque à des personnages que les fans aiment, ils menacent de s’en aller, ils me disent depuis six ans : ‘je ne vous regarderai plus, c’est fini, j’abandonne’. Mais ça provoque l’effet contraire et les gens reviennent le lendemain. Pour Daniel Chiasson, ce qui m’intéresse, c’est de montrer comment il va s’en sortir”, explique Luc Dionne, un sourire dans la voix », peut-on lire.

Le journaliste culturel mentionne que les fans n’ont pas à « stresser sur les plans de démantèlement du 31 imaginés par le chef Carl St-Denis (Hugo Dubé), qui ne se concrétiseront pas de sitôt ».

Pour les personnes qui se demandent si District 31 tire à sa fin, le chroniqueur affirme que « c’est trop payant comme émission » pour mettre un terme à la série.