La comédienne Caroline Néron faisait son apparition dans District 31 dans la semaine du 7 décembre. Mais cette présence à l’écran n’a pas semblé plaire certains internautes qui ont eu des commentaires désobligeants sur les réseaux sociaux.

Tellement que l’équipe derrière la page Facebook de la série de Luc Dionne n’a pas eu le choix de servir un avertissement aux internautes. L’ancienne chanteuse avait réagi aux commentaires dans le Journal de Montréal. « J’ai toujours aimé mon métier. J’ai toujours travaillé fort. Je n’ai jamais lâché. Ce qui me fait avancer, c’est les messages pleins d’amour que je reçois. Je préfère me concentrer là-dessus. Parce que sinon, je vais m’autodétruire », avait-elle indiqué.

Dans une entrevue donnée à Sophie Durocher à QUB Radio vendredi dernier, Luc Dionne n’a pas mâché ses mots envers ceux et celles qui ont dénigré la comédienne. « Ce sont des imbéciles, des imbéciles. Des gens qui ont des vies insignifiantes, qui s’imaginent qu’on s’élève au-dessus des gens en les rabaissant constamment », a-t-il balancé.

Ces quelque 600-700 têtes brûlées comme il les appelle sont peu nombreuses et n’ont souvent « rien d’autre à faire ». « Ce sont des gens qui ont des vies misérables, qui passent leur temps à critiquer tout ce qu’ils voient. Frustrés, pas capables de ne rien faire eux autres même », a-t-il ajouté.

Rappelons que l’auteur de District 31 a terminé la mi-saison avec la mort d’un personnage et la fausse retraite de Yves Jacob. On a déjà hâte au 4 janvier pour connaitre la suite.

Source : Monde de stars