Il y a un bout que la comédienne Lucie Laurier ne faisait pas parler d’elle. Mais voilà qu’elle revient dans l’actualité.

Après s’en être prise à l’humoriste Sam Breton (vous pouvez lire l’histoire ici), l’actrice tire à boulets rouges sur l’animateur de radio Patrick Lagacé. Dans un message publié sur son compte Twitter, le chroniqueur a expliqué qu’une lettre ouverte signée de la main du docteur René Lavigueur a été retirée de La Presse.




« La lettre a été retirée du site web. Elle a été dénoncée à l’interne par plusieurs journalistes, en termes très clairs. Ça n’aurait jamais dû être publié. C’est un ramassis de faussetés pondues par un coucou. Ça ne doit plus jamais arriver », a écrit Lagacé.

Mais voilà que les explications n’ont pas su convaincre Lucie Laurier, qui s’est mêlée de la discussion. « Les Québécois sont-ils à ce point défavorisés intellectuellement et dépourvus de jugement pour accorder quelque crédit à ce pauvre scribe dénué d’éthique ? Lagacé est fier d’avoir censuré un médecin. Quelle pitié je ressens pour lui et ses lecteurs. De grâce aidez-vous ! », a-telle tweeté.




Le chef du Parti conservateur du Québec, Éric Duhaime, a également mis son grain de sel, demandant à La Presse de s’expliquer sur le retrait du texte. Lagacé lui a répondu : « Parce qu’on a publié une lettre remplie de faussetés, qui n’aurait pas dû l’être. Contrairement à toi, on ne pense pas que ‘vaut mieux de la mauvaise information que pas d’information pantoute‘ », a-t-il mentionné.