Depuis le début de la pandémie, la comédienne Lucie Laurier fait beaucoup jaser. Il faut dire que ses propos en lien avec la COVID-19 font sourciller plusieurs personnes.

On se rappelle qu’en avril dernier Laurier avait fait jaser en raison d’un commentaire « douteux » qu’elle avait publié sur son compte Twitter. Elle avait indiqué : « Ce n’est pas parce que l’on nous parle gentiment que nous ne sommes pas en train de consentir à restreindre toutes nos libertés au nom d’une crise clairement douteuse. C’est laid. #covid19 ». On en savait pas trop ce qu’elle voulait dire par « crise clairement douteuse ». Elle avait d’ailleurs été larguée, plus tard, par son agence d’artistes en raison de certains de ses propos.

Voilà que la comédienne s’est plainte dans un de ses derniers gazouillis de s’être fait encore censurer par la plateforme YouTube. « On a retiré mon vidéo de YouTube. On ne me permet pas que je puisse montrer la capture d’écran ici », a-t-elle écrit. La comédienne a avoué qu’elle devait se battre « tous les jours » contre la censure. Elle a affirmé également qu’il pourrait y avoir des chances qu’on ne la voit plus sur les réseaux sociaux.

TWITTER DE LUCIE LAURIER (SOURCE : LA CLIQUE DU PLATEAU)