Après la prestation fade de Maroon 5, ce sont les mamelons d’Adam Levine qui ont retenu l’attention de la toile pour le Super Bowl 2019 !

Dansant langoureusement, le chanteur de la formation américaine s’est déshabillé en enlevant sa veste ensuite son débardeur pour finir sa prestation sans gilet. C’est ainsi que la terre entière a pu voir ses flamboyants tatouages et ses mamelons.

Toutefois, le fait que Levine puisse exhiber sa poitrine sans problème n’a pas fait que des heureuses sur la toile. Quelques personnes ont rappelé le Nipplegate de 2004 et ont souligné qu’il y avait une certaine iniquité, car il s’agissait d’un homme.

Rappelons que le Super Bowl de 2004 avait passé à l’histoire et avait créé tout un scandale en raison du mamelon exhibé (involontairement ?) par Janet Jackson alors qu’elle chantait avec Justin Timberlake.

La chaine CBS avait dû s’excuser et payer 55 000 dollars, montant qui avait été finalement annulé. Il y avait même eu un recours en Cour suprême.

Voici quelques exemples de tweets :

Source : HuffPost France