Dans une entrevue qu’il a accordée au HuffPost Québec, le comédien a expliqué qu’il est passé à un cheveu de refuser le rôle d’Yves Jacob, mais qu’il a changé d’idée.

Fournier a donné comme justification le fait d’avoir un personnage qui sera présent souvent. « Au départ, on disait que Jacob ne serait peut-être là que pour 2 épisodes, mais la directrice de la distribution m’a convaincu d’accepter de jouer ce personnage qu’elle croyait là pour rester », a-t-il indiqué à la journaliste Sarah-Émilie Nault.

Le comédien a également confié que ce rôle lui a permis de se faire connaître du grand public qui l’aborde souvent dans la rue. « On m’aborde de façon très sympathique, même si c’est pour me dire qu’on n’aime pas la face de mon personnage, dit-il en riant. Cela veut dire qu’on fait se questionner les gens, quelque part. Surtout avec un individu comme Yves Jacob qui s’attaque aux personnages les plus aimés de la série qui font des gaffes. Cela met les spectateurs dans une position de questionnement et j’adore cela. Et puis, Luc Dionne est tordu, c’est incroyable ! », a-t-il raconté au HuffPost Québec.

Il a aussi souligné que la finale, qui aura lieu avant le temps des fêtes, devrait déménager. Nous aussi nous avons hâte de voir à quoi va ressembler la dernière étape avant Noël.

Source : HuffPost Québec
Crédit photo : Facebook de District 31