Depuis son apparition dans District 31, le comédien Marc Fournier se fait de plus en plus aimer avec son personnage Yves Jacob.




Dans une entrevue accordée au Journal de Montréal, le principal intéressé est revenu sur ce rôle marquant dans sa carrière.

L’acteur avoue que la vision qu’il s’est faite de Yves Jacob a peu changé. « Il a toujours été un gars qui travaillait en équipe. Il n’appartient à personne, il peut aller où il veut et se fâcher contre qui il veut, il a une liberté. C’est le fun de voir évoluer un personnage », a-t-il confié.

À LIRE : District 31 : Marc Fournier reçoit de bons commentaires pour cette scène

À LIRE : Marc Fournier de « District 31 » a failli dire non au rôle d’Yves Jacob

Signe que le personnage est de plus en plus aimé, Marc Fournier confie qu’il reçoit plus d’amour, si on veut, des gens qui le voit dans la rue. Sa plus grande présence est aussi le fruit, d’une certaine façon, du fait que Michel Charette est parti tourner Le bonheur. Il a pu prendre davantage sa place.

« J’ai eu la chance de bâtir tranquillement tout ce qui m’arrive, de m’acclimater à toutes les étapes. Je suis heureux, mais je ne m’attache à rien. Je suis content de ce qui se passe là, car c’est quand même l’aboutissement de plusieurs années de travail. »