L’humoriste a partagé une publication sur son compte Facebook officiel dans laquelle elle revient sur sa mésaventure à la Salle Albert-Rousseau, à Québec.

Pour ceux qui n’étaient pas au courant, Mazza n’a pu faire que les 15 premières minutes de son spectacle en raison d’un incendie qui a commencé dans le toit de la bâtisse.

Elle a décidé de partager ses émotions et ce qu’elle a vécu relativement à cette surprenante situation. Elle s’est rendu compte que quelque chose clochait lorsqu’elle a vu que les gens ne l’écoutaient plus et qu’ils faisaient des va-et-vient.

« Et le pire se passe dans ma tête l’espace de 5 secondes et demie.

Un tueur fou est entré.
Quelqu’un a eu un ACV.
Quelqu’un est mort.
Quelqu’un a du sable dans le vagin.

Je capotais. »

Quand elle a compris que le feu était pris, elle n’a pu s’empêcher de crier. L’humoriste est retournée sur scène pour expliquer aux gens (s’il en restait !) qu’il y avait le feu, mais surtout pour leur dire de se diriger vers le stationnement.

« Faire évacuer une foule de 1300 personnes d’une salle de 1300 personnes, c’est aussi trillant que de faire évacuer une foule de 1300 personnes dans un spectacle de Marjo, tu sais que ça peut brasser », a-t-elle indiqué sur Facebook.

Même si la majorité des gens sont retournés à la maison, elle a eu la gentillesse de prendre quelques photos avec ceux qui le désiraient pour qu’ils n’aient pas l’impression de s’être déplacés pour rien.

Le spectacle sera remis plus tard.

Source : Showbizz.net