Fermées depuis quelques semaines, certaines régions ont commencé à rouvrir tranquillement. La levée des barrages cependant inquiète quelques personnes qui ont peur de voir débarquer les Montréalais dans leur coin.

Il ne faut pas oublier que la ville de Montréal et ses environs sont aux prises avec le plus grand nombre de personnes atteintes du coronavirus et on peut comprendre que certaines municipalités ont peur de voir des gens de Montréal venir les contaminer.

Dans une entrevue qu’elle a accordée à Gilles Parent, l’animatrice de radio Marie-France Bazzo a été assez virulente sur cette façon de penser des gens vivant en région. Elle s’est d’ailleurs demandé pourquoi certaines personnes se réjouissaient de ce qui arrivait à Montréal et que pour elle c’était complètement stupide et contre-productif.

« Cette haine de Montréal qui trouve tout à coup un objet pour s’exprimer et des “Vous voyez, on vous l’avait bien dit, Montréal c’est tous des pouilleux”, si vous saviez à quel point nous à Montréal on s’en fout de ce que vous pensez », a-t-elle dit. Bazzo a également rappelé que pour certaines régions, leur économie dépendait de Montréal.

L’animatrice de radio a aussi mentionné qu’elle ne se rendrait pas dans le Bas-du-Fleuve, car selon elle, nous ne sommes pas encore prêts pour le déconfinement. Mais aussi, car ces mêmes personnes ne voulaient pas voir des gens de Montréal. « Je vais aller dans le Maine. Je vais aller à New York, je vais aller à des places sympathiques. J’irai à Vancouver. Je n’irai pas vous voir. F*ck you. Et je ne suis pas la seule à penser ça », a-t-elle confié à Gilles Parent.