Dans la foule des dénonciations de victimes de harcèlements et d’agressions sexuelles, la chanteuse Marie-Mai a décidé de lever le voile sur une histoire de viol qu’elle a vécue à 17 ans !

C’est dans de nombreuses stories d’Instagram que la vedette québécoise a dévoilé cette terrible histoire. Elle a expliqué qu’un garçon qu’elle trouvait de son goût l’a invité à venir chez lui et qu’elle a accepté son invitation. « J’étais ajeun. Il m’offre UN drink. ÇA goûtait bizarre… Mais pas assez pour que j’arrête de le boire. Je n’ai jamais pensé que dans ce petit verre-là, il y avait la drogue du viol », a-t-elle confié à ses fans.

La jeune femme a indiqué par la suite sentir qu’elle perdait ses sens. « Je n’ai que 3 images de cette soirée en mémoire. Celle où j’ai si mal que j’en perds connaissance, celle où je me réveille dans une flaque de sang dans ma douche et celle où je me retrouve seule dans la rue à 4 heures du matin ».

L’interprète de Mentir a ensuite mentionné qu’elle avait recroisé la personne en question et que cette dernière affirmait à tout le monde que c’était la faute de la chanteuse « si elle saignait, car elle était vierge ».

« Je ne l’étais pas. Une humiliation à tous les niveaux. Une noirceur avec laquelle j’ai appris à vivre et dont je me suis libérée tranquillement en l’acceptant. En la travaillant. Alors quand je vous dis que je suis avec vous, je veux dire que je SUIS vous », a-t-elle ajouté.

Pour lire la suite, regardez les captures d’écran plus bas.