Dernièrement, on apprenait que la comédienne Maripier Morin, qui s’était retirée du monde artistique en raison d’agressions sexuelles commises envers la chanteuse Safia Nolin, serait la tête d’affiche d’un nouveau film de Mariloup Wolfe.

Depuis, la réalisatrice n’avait pas encore donné comme tel les raisons de son choix. À l’occasion d’une conférence de presse virtuelle pour promouvoir son projet télévisuel Le Grand Move, celle qu’on a pu voir dans Ramdam a expliqué les raisons. Dès le départ, Mariloup Wolfe a indiqué ne pas cautionner et condamnait les gestes reprochés à l’ancienne beauté du Banquier.

« Des gens ont été blessés. Il ne faut vraiment pas minimiser. Toutefois, Maripier s’est présentée en audition, et je me suis aperçue qu’elle a pris beaucoup de recul face à tout ça. Elle a fait un travail sur elle. C’est une personne qui a fait un cheminement, et elle est encore en cheminement. Elle s’est présentée en audition avec beaucoup, beaucoup d’humilité. Et elle s’est démarquée de façon importante », a-t-elle dit au Journal de Montréal.

On se rappelle également que l’ancienne candidate d’Occupation Double sera de nouveau à l’animation de la série Mais pourquoi ? sur les ondes de Z. Chez Bell Média, on a mentionné au journaliste du Soleil, Richard Therrien, que, vu qu’il s’agit d’une série « très personnelle », il « était important que Maripier explique sa démarche et son cheminement avant de commander quoi que ce soit ».