Tout s’annonçait pour être un bon spectacle le 11 juillet dernier au TD Musiparc à Mercier, jusqu’à ce que dame Nature vient un peu gâcher l’allure de la soirée. La première partie, Jordan Lévesque qu’on a pu voir à La Voix, a dû être annulée. Ce n’est toutefois pas la pluie qui allait arrêter les admirateurs de Matt Lang, fidèles au poste après un peu de retard.

Le temps de mettre la scène sécuritaire après la pluie, le chanteur et son band ont foulé le stage pour la première fois depuis trois mois. Après avoir enchainé plusieurs de ces succès, il a invité Jordan Lévesque à chanter une pièce avec lui, soit Tennessee Whisky (de Chris Stapleton), au grand plaisir des fans. On ressentait la joie du band de renouer avec la scène ; il y avait des gens de tous les âges.

Dès l’ouverture des portes, il y avait déjà des spectateurs installés dans leur « boite du pickup » qui interprétaient les chansons de l’artiste ; la fébrilité de le revoir était présente. Il y avait même une petite puce qui faisait aller son cellulaire et qui chantait les chansons de son idole. La chimie entre Matt Lang et ses musiciens était au rendez-vous.

Afin de laisser la chance à Jordan Lévesque de gâter ses admirateurs, il lui a demandé de revenir une deuxième fois pour chanter seul quelques chansons. À la fin du spectacle, Matt a vivement vu que les gens voulaient un rappel. Ça n’arrêtait pas de klaxonner et de flasher les lumières. En guise de rappel, il a chanté, entre autres, le morceau More, titre principal de son dernier album.

L’interprète de My Final Pour était visiblement heureux de revoir ses admirateurs. Cela augure bien pour ses prochains spectacles dans les ciné-parcs.