Il y a quelques mois, le chanteur Maxime Landry a décidé de dévoiler son homosexualité à l’animateur Christian Bégin sur le plateau de l’émission Y’a du monde à messe diffusée sur les ondes de Télé-Québec.

Dans une entrevue qu’il a accordée au magazine La Semaine, il est revenu sur cette « sortie publique ». L’artiste a révélé que le fait de l’annoncer publiquement lui avait sauvé la vie.

« Lorsque j’ai décidé de parler du suicide de mon père, des gens venaient me voir pour me dire que ça les avait aidés. Je me suis dit qu’avec l’homosexualité, ce serait la même chose. Si une personne me dit qu’elle a fait son coming out à la suite du mien et que ça lui a sauvé la vie, tant mieux », a-t-il dit.

Le chanteur a révélé qu’il n’a jamais senti le besoin d’en parler publiquement avant, car il ne s’est jamais fait poser la question. « Je m’attendais à ce que ça sorte à un moment ou à un autre », a-t-il ajouté.

Mais il désire en parler maintenant pour que les jeunes ne posent pas des gestes graves comme le suicide. Il s’est dit surpris que des gens passent encore à l’acte, car ils sont incapables de s’assumer. « C’est pour cette raison que je veux en parler. Si ça peut sauver la vie à une seule personne. Je ne cherche pas à sauver la planète, mais nous avons besoin de modèles », a-t-il indiqué.