Dans une entrevue accordée à l’émission The Dr. Oz Show, Melissa Schuman a fait le point sur les accusations d’agressions sexuelles subies par le chanteur Nick Carter des Backstreet Boys.

La chanteuse est revenue sur les incidents qui se sont produits il y a une quinzaine d’années dans la maison du membre des Backstreet Boys. Selon ses dires, il l’aurait agressée et violée alors qu’elle avait 18 ans et lui 22 ans.

Elle avoue maintenant avoir tourné la page et ne pas souhaiter aller plus loin. L’animateur lui demande ce qu’elle lui dirait si on lui donnait la chance. « Je te pardonne », a-t-elle dit tout simplement.

Elle affirme qu’elle n’a pas dénoncé le chanteur pour l’argent ou pour avoir ses 15 minutes de gloire. « Je ne vous souhaite que le meilleur, je ne veux pas d’argent; je n’ai pas fait ça pour blesser, lui et sa famille, je l’ai fait pour moi parce que j’avais besoin de ça. Je me suis aussi manifestée parce que je veux inspirer d’autres victimes, d’autres personnes qui ont été agressées à se manifester et savoir qu’elles ont une voix. »

Elle ne souhaite pas s’embarquer dans un processus judiciaire. Schuman se rappelle qu’à l’époque qu’elle s’était confiée relativement à ce qu’elle avait subi. Mais on lui avait suggéré de ne pas aller plus loin. « On m’a dit que [Carter] avait l’avocat plaidant le plus puissant du pays et que je n’avais pas l’argent pour payer un avocat pour me défendre essentiellement. »

La journée même de la dénonciation, Carter avait déclaré aux médias américains qu’il était fâché et attristé par les accusations de Schuman.