Depuis quelques mois, certaines vedettes québécoises sont victimes d’arnaques. On pense entre autres à l’animatrice de télévision Véronique Cloutier, l’humoriste Phil Roy, l’entrepreneur François Lambert ou le comédien Michel Charette.

Dernièrement, celui qu’on peut voir dans le rôle de Bruno Gagné dans District 31 avait été victime de publicité mensongère. On y vantait un produit qu’il n’avait jamais endossé.

Dans une publication partagée sur son compte Twitter, le principal intéressé s’est une fois de plus emporté contre publicité frauduleuse ! En légende, il a indiqué : « Osti chu tanné !!!! FRAUDE !!! ARNAQUE !! Je n’endosse aucun produit que ce soit !!!! Merci de le mentionner !!! »

Contrairement à ce qu’on peut croire, le Journal de Montréal n’a aucun lien avec cette publicité montée de toute pièce et que le journal a été utilisé seulement pour donner une crédibilité au produit vendu. La publicité n’a donc pas été publiée réellement dans le quotidien montréalais.