Le comédien Michel Charette était un des invités de Jean-Philippe Wauthier pour son émission Bonsoir, bonsoir. Notre Jean-Lou national est revenu sur la finale percutante de District 31.

Charette a expliqué que les spectateurs ont été grandement surpris de la finale. En effet, personne ne s’attendait à quelque chose d’aussi intense. « Quand tu le fais, tu ne t’attends pas à ce que ça ait un impact aussi grand que ça, a expliqué le principal intéressé. C’est le punch, donc personne ne l’avait vu venir. Tout le monde spéculait, tout le monde avait sa théorie […] Il reste dix secondes à l’épisode, c’est une poursuite, et un moment donné : Pow ! C’est fini. Tout le monde a été estomaqué par rapport à ça », a-t-il raconté à Wauthier.

Cette finale n’est pas innocente, sachant que le personnage a perdu ses enfants et sa femme dans un accident. On peut comprendre que Bruno Gagné soit très attristé par le fait d’avoir écrasé une fillette.

Durant l’entrevue, le comédien a su les détails de la finale seulement trois semaines avant qu’elle soit tournée. L’homme dans la quarantaine a expliqué qu’il adore cette façon de faire. Cela l’oblige à vivre les émotions « en direct ».

« Si tu sais que dans six mois tu vas avoir à jouer un gars qui va frapper un enfant, ça peut déteindre sur ton jeu […] J’aime cette façon de fonctionner. Je savais que la fin impliquait mon personnage, mais je ne savais pas ce qui allait arriver », a-t-il mentionné.

Sources : Radio-Canada, HuffPost Québec