Depuis la mort de Stéphane Pouliot et le départ de Gabrielle Simard, plusieurs changements ont eu lieu dans District 31.




À commencer par une nouvelle lieutenante jouée par Ève Landry et Manuel Dupuis campé par Sébastien Huberdeau. Ce dernier, qui prend la place de Stéphane Pouliot si on veut, s’est confié dans une entrevue au Journal de Montréal sur ce rôle et sur l’enquête concernant la mort de Pouliot.

Au sujet du policier Denis Corbin (Paul Doucet), dont on est certain qu’il est impliqué dans le meurtre, le comédien mentionne que « c’est un beau jeu de chat et de la souris ».

Sébastien Huberdeau confirme qu’il « y aura beaucoup de développements », car le comédien est en train de tourner les épisodes qu’on pourra voir au retour des fêtes ! Sans grande surprise, il n’a pas voulu en dévoiler davantage au JdeM.

Il a toutefois mentionné qu’il y avait une espèce de « compromis entre okay, on va aller chercher de l’information auprès des Sixers pour coincer un pourri ». Il ajoute : « Mais jusqu’où te compromets-tu avec des motards criminels, jusqu’où tu vas, jusqu’où tu passes l’éponge ? Car c’est une question de temps avant que tu veuilles coincer le gars qui t’aide aujourd’hui. C’est un délicat équilibre à trouver ».

À LIRE : PHOTO : une petite fille rend hommage à Stéphane Pouliot, et Sébastien Delorme est ému !

À LIRE : District 31 : Gildor Roy prévient que nous serons surpris pour la finale !