La mort de Stéphane Pouliot dans District 31 est encore vive pour plusieurs inconditionnels de la série. Sans oublier le départ de Gabrielle Simard, qui laissera aussi un vide dans l’émission.

Dans une entrevue accordée à La Presse, l’auteur Luc Dionne a expliqué les raisons pour lesquelles il souhaitait faire de gros changements et faire mourir un de ses enquêteurs.

Selon Marc-André Lemieux, « la décision d’abandonner les personnages de Stéphane et de Gabrielle s’est prise au cours d’une réunion avec Fabienne Larouche et Michel Trudeau, producteurs de District 31 », écrit-il.

« J’ai très mal servi le personnage. Sébastien Delorme serait probablement d’accord. Poupou faisait toujours les mêmes affaires. Il allait voir François Labelle, ils parlaient, pis Labelle finissait en disant quelque chose comme : “Check ton cul, Pouliot.” J’en avais assez », a indiqué Luc Dionne.

Avec la mort de son mari, de Stéphane Pouliot et de son père, il était devenu difficile, selon l’auteur, d’offrir quelque chose « d’original » au personnage de Gabrielle Simard.

Parlant de Geneviève Brouillette, qui campe ce rôle, elle s’est exprimée ainsi : « Ç’a été un choc, cet été, quand on m’a dit qu’elle allait partir après quatre semaines. Je ne l’avais pas vu venir. Mais après 48 heures, c’était correct. J’étais prête à passer à autre chose. C’est la réalité du métier. C’est bien ingrat, et c’est un peu cruel, mais c’est comme ça », a-t-elle confié à La Presse.

Rappelons que nous savons peut-être déjà le remplaçant de Stéphane Pouliot.