À l’automne prochain, Kingdom Street sortira son premier album en carrière. En attendant de pouvoir se procurer le résultat de six années de travail, le duo composé de la dynamique Pamela Lajoie et du coloré Patrick Donovan a lancé un nouvel extrait (intitulé Walked Away).

C’est une chanson que les deux membres de Kingdom Street ont écrite durant la pandémie de COVID-19. « On voulait parler d’une séparation qui pouvait être interprétée de plusieurs façons (une rupture ou un deuil, par exemple). Le confinement nous a inspirés par le fait qu’on était séparé des gens qu’on aime. Lourdes de sens en ce qui concerne les paroles, le rythme fait en sorte que c’est une mélodie entraînante, positive et estivale afin d’amener de l’espoir au message. » De prime abord, Walked Away a été écrite à la mémoire de leur ancien bassiste Louis Solomon Germain décédé à la suite d’un cancer en 2018.

Vidéoclip de Walked Away

La carrière solo de Pamela

À l’été 2007, Pamela a connu un succès instantané avec les pièces Animale et 120 miles à l’heure. Selon elle, cette ascension fulgurante est fruit du hasard. « Mon producteur musical commençait dans le milieu. Il souhaitait lancer un label; on s’est rencontré et on a démarré le projet. Je décidais de mon image (celle d’une rockeuse), mais j’étais moins assumée qu’aujourd’hui », avoue-t-elle en ajoutant que son équipe la conseillait beaucoup.

« Quand ta carrière prend son envol à 14 ans, c’est normal que tu te demandes ce que tu veux faire comme musique », souligne Donovan à propos du fait que son acolyte était moins présente devant la caméra dans les années qui ont suivi la parution de son premier album (120 milles à l’heure, 2007). Elle avoue avoir eu le temps à toucher à autre chose (principalement la composition) ainsi que d’avoir trouvé sa direction artistique. Jamais, elle a envisagé d’arrêter.

Vidéoclip de Animale de Pamela

Avant de la rencontrer par le biais d’un ami commun, Patrick admet qu’il connaissait, quelque peu, les chansons de Pamela. Il se rappelle d’avoir entendu en boucle Le sang des innocents dans les radios de la Capitale-Nationale, une pièce qu’elle a chantée en collaboration avec un certain Akon.

La place de la pop urbaine dans la Belle Province

Comme la pop urbaine connaît très peu de succès au Québec contrairement à ailleurs dans le monde, les deux complices croient que c’est un bon défi et que ça leur permettra de se démarquer. « On aurait pu faire comme plusieurs autres artistes (selon les styles musicaux qui connaissent du succès au Québec), mais on aime la pop et l’électro. Alors, on s’est dit qu’on allait chanter dans les sonorités qu’on adore. Est-ce que ça jouera pour nous ou contre nous ? Je ne sais pas », révèle Patrick Donovan.

Écrire, écrire et écrire sans barrière !

« En tant qu’auteur-compositeur, on s’est promis de ne jamais se mettre de limites par rapport à la création. Quand une chanson nous correspond moins, on la soumettra peut-être à un autre artiste », s’exclame ceux qui ont signé l’extrait actuel de Ludovick Bourgeois (Figé dans le temps) en compagnie de Jeffrey Piton.

Vidéoclip du premier extrait Love à donner paru au printemps 2019

Une tournée de ciné-parcs cet été  

Le duo Kingdom Street effectuera en première partie des artistes suivants :

Vendredi 10 juillet : Roxane Bruneau @ TD musiparc Mercier

Samedi 11 juillet : Bleu Jeans Bleu @TD musiparc ICAR Mirabel

« On a hâte de voir la réaction des gens (ou celle des klaxons) et de l’ambiance en général. C’est quand même une expérience assez spéciale, ça sera un moment unique. C’est plaisant que les organisateurs aient pensé à ce concept; on se sent flatté de faire partie de la programmation », confie Pamela Lajoie.