Ceux et celles qui écoutent Et si on s’aimait sur les ondes de TVA ont pu constater que certains couples comme Jennifer et Mike aurait dû se « séparer » bien avant dans l’émission ! Mais la production les empêchait de le faire !

C’est ce que le journaliste Hugo Dumas de La Presse a expliqué dans sa chronique publiée vendredi, que certains candidats étaient forcés de rester ensemble. Les travers de la série ont été démasqués lorsque Mike, le candidat qui a quitté l’aventure, a écrit sur les médias sociaux.

« Une fois engagé sur un chemin sans issue, malgré moi, sans aucune possibilité de rebrousser chemin, en détresse psychologique et à me démener pour survivre, la seule solution possible pour limiter les dommages collatéraux sera de fermer ma gueule et me réfugier dans ma grotte », a écrit participant. Sans surprise, le message a été supprimé.

Le chroniqueur a également parlé avec deux candidats qui, sous l’anonymat, ont corroboré ce que Mike avait dit. « Une de ces personnes a même voulu abandonner Si on s’aimait après la troisième semaine de tournage, mais dit avoir été forcée de façon “contractuelle” à rester jusqu’à la fin, même si sa relation ne menait nulle part », a écrit le journaliste.

Parmi les trois couples, on voit assez facilement de qui il s’agit ! Rappelons qu’un livre en lien avec l’émission a été publié récemment.