La chanteuse Caroline Néron était de passage à l’émission La tour animée par Patrick Huard. Cette dernière est revenue sur la vague de messages haineux qu’elle a reçus lorsqu’elle a fait son apparition dans District 31.

Le déferlement de commentaires peu élogieux était tellement intense que l’auteur de la série, Luc Dionne, a dû s’en mêler. Il avait remis à leur place certains internautes. Alors que Patrick Huard lui lisait un message qu’une personnalité publique avait reçu, Caroline Néron a mentionné qu’elle ne lisait pas en général les commentaires des internautes. Mais cette fois-ci, c’était une exception, car elle avait vu une capture d’écran d’une fan.

Relativement aux commentaires inscrits sur la capture d’écran, l’artiste a indiqué qu’un gars avait écrit : « Je l’ai baisée, et elle jouissait ». La chanteuse a avoué qu’elle ne le connaissait pas et que ce commentaire se rapprochait d’une incitation au viol. « Non seulement je ne te connais même pas et tu t’en viens dire ça… Donc j’étais capable de m’imaginer toute la merde qui s’était dit sur moi », a-t-elle continué.

L’artiste savait qu’elle faisait un métier où elle allait être exposée, mais elle ne s’attendait certainement pas de recevoir une aussi grosse vague de haine. Nous trouvons ces messages gratuits surprenants, car elle est excellente dans son rôle d’escorte.

Rappelons que Fabienne Larouche a révélé une information en lien avec Pascale Lanier.