Patrice Godin donnait une entrevue à Radio-Canada vendredi dernier au sujet de son rôle de Yannick Dubeau dans District 31. Le principal intéressé a admis que ce personnage de méchant lui a fait faire de l’insomnie.

Il a également parlé des gens qui confondent son rôle de Yannick Dubeau et le comédien dans la « vraie vie ». Toutefois, il a admis que ce « problème » est présent davantage sur les réseaux sociaux. « Les gens qui m’abordent dans la rue, c’est différent. Ils aiment détester le personnage, et je sens bien qu’ils parlent du personnage, et non de moi. C’est une distinction qu’ils font et qu’il faut faire », a-t-il déclaré à Radio-Canada.

Durant l’entretien, le comédien a révélé que son personnage lui a fait faire un peu d’insomnie. Il adore son Yannick, mais le trouve un peu troublant. « On va dans des zones inhabituelles. C’est un personnage à la limite malfaisant, manipulateur, très loin de moi. C’est probablement le personnage le plus éloigné de qui je suis que j’ai eu à jouer. Parfois, je me réveillais la nuit et j’y pensais », a-t-il confié.

Le comédien a dévoilé qu’il n’était aucunement au courant du penchant psychopathe de son personnage et qu’il devait remplacer le sergent-détective Patrick Bissonnette (Vincent-Guillaume Otis), qui était de retour dans la série au début de décembre. « On m’avait dit que c’était un bon policier, un bon enquêteur qui avait un secret dans son passé, des blessures, mais le secret à ce point-là, je ne le savais pas », a-t-il indiqué.

Le comédien a également précisé qu’il croit que son personnage ne restera pas longtemps à l’écran, mais qu’il n’a aucune information de l’auteur Luc Dionne à cet effet.

Source : Radio-Canada