Hier, c’était le dernier épisode de La Tour animé par Patrick Huard. L’acteur laissera sa place à Gildor Roy l’automne prochain.




Sans grandes surprises, Patrick Huard est devenu très émotif lors de son monologue à la fin de l’épisode qui met un terme à cette seconde saison.

« Wow, c’est la première fois que je fais ça : dire au revoir à la fin d’un projet. C’est intimidant, mais c’est le fun… parce que souvent on nous annonce que c’est fini après que ça soit fini, pendant que nous autres on pensait que ça continuait », a-t-il dit en entrée de jeu.

L’animateur a avoué s’être lancé dans cette aventure sans trop savoir ce qui l’attendait. « La preuve c’est que j’essayais d’expliquer dans toutes les entrevues c’était quoi La Tour et je n’étais pas capable », a-t-il ajouté.

Le comédien s’est demandé pendant des semaines comment il allait terminer cette deuxième saison. Et tout ce qui lui est venu, c’est de dire simplement merci ! « Merci TVA de m’avoir convaincu de m’embarquer dans cet extraordinaire projet, même si je sais qu’il y a eu quelques moments où le boss Denis Dubois a dû se dire “Hey tabarouette, je n’aurais peut-être pas dû insister une troisième fois, finalement” »

Il a remercié le public de lui avoir fait confiance et de l’avoir regardé tous les soirs. Il a également envoyé des fleurs à son équipe extraordinaire. « Je veux que vous regardiez le générique, parce qu’il n’y a personne que vous allez voir dans ce générique-là qui n’a pas mis tout son cœur dans ce show-là ».

Il a terminé son message en remerciant sa femme, la chanteuse Anick Jean.