On a appris dernièrement que le chanteur Paul Daraîche devait subir une opération au cœur. Il s’est confié sur le sujet dans une entrevue donné à La Semaine.

Le chanteur country a avoué durant l’entretien avoir peur de se faire opérer, mais il garde quand même une bonne dose de positivisme. « C’est évident que j’ai peur, mais c’est normal. Je ne suis pas si inquiet. Mon chirurgien doit faire 200 opérations du genre par année », a-t-il indiqué au magazine.

Selon l’artiste, le médecin lui a mentionné que sa santé était relativement bonne et que cette opération lui permettrait de rester en vie beaucoup plus longtemps.

Bien qu’il ait quelques inquiétudes, Daraîche a admis qu’il n’avait pas le choix de subir cette opération. « Je commençais à être au bout de mon souffle. J’étais plus fatigué et, en tournée, j’avais un peu de misère. Ça ne pouvait plus continuer comme cela c’est certain, je me doutais bien qu’il y avait quelque chose ».

La star du country a précisé qu’il avait ce « défaut de fabrication » depuis toujours, mais c’est seulement en allant voir son médecin qu’il s’est rendu compte du « problème ».

« C’est de naissance. Je ne suis pas devenu cardiaque avec le temps : c’est un défaut de fabrication. J’ai toujours vécu avec ce problème, mais il a fallu tout ce temps avant qu’on s’en aperçoive », a-t-il dit à La Semaine.

On envoie plusieurs ondes positives au chanteur et on lui souhaite un prompt rétablissement.

Sources : Monde de star, La Semaine