La dernière scène de District 31 d’André Dallaire, joué ici par Pierre-François Legendre, a bien surpris des téléspectateurs et leur a permis de s’interroger sur le futur du personnage.

On se rappelle que l’enquêteur du Service des enquêtes indépendantes s’est fait prendre les culottes à terre alors qu’il se trouvait dans un salon de massage. Voilà que le comédien est revenu sur cette scène alors qu’il accordait une entrevue à Jay Du Temple pour son émission Jay l’été présentée sur les ondes de Rouge FM.

Legendre a expliqué qu’il avait reçu ses textes une semaine à l’avance. Et vu que dans cette scène, ou il tourne nu, il n’y avait pas de texte, il ne l’a tout simplement pas lu. « J’ai juste lu mes répliques. Et, la veille du tournage, genre il est 10 h le soir, je sors de la douche, je regarde ma feuille de service, je vois : salon de massage. Là, je me dis : “c’est quoi, une scène dans un salon de massage ?” Là, je vois mon personnage. Je retourne dans le scénario et là je comprends », a-t-il déclaré. L’acteur a compris seulement la veille du tournage, ce qui allait arriver à son personnage.

Pierre-François Legendre a confié qu’il se demandait bien le sort que Luc Dionne réservait à son personnage. « Luc Dionne doit être en train de se demander : “je le fais-tu chanter ?”, “est-ce que le personnage va être pogné à dealer avec ça ?” ou bien je vais finir en prison. C’est peut-être fini pour moi District 31 et je ne le sais pas », a-t-il dit.

On espère que non !