Ce jeudi 15 avril, Club illico lance en exclusivité les dix épisodes de 60 minutes de Portrait-robot, une nouvelle série
policière originale produite par ALSO Productions en collaboration avec Québecor Contenu. Écrit par André Gulluni (Origami, Roche papier ciseaux) et réalisé par Alexis Durand-Brault (Au secours de Béatrice, La galère) et Yan Lanouette-Turgeon, ce thriller combine drame et suspense à travers le quotidien de l’habile portraitiste judiciaire Ève Garance et de l’unité d’enquête au sein de laquelle elle travaille.

Homicides, agressions sexuelles, enlèvements, vols qualifiés ou actes terroristes, chaque enquête de cette unité spéciale se déroule sur deux épisodes. Dans un angle encore jamais vu au Québec, celui d’une portraitiste judiciaire et de ses fascinantes méthodes de déduction, la série propose une direction artistique qui permet de comprendre comment il est possible de construire des portraits-robots d’agresseurs. Dans cette fiction, Ève voyage dans la tête des victimes en les encourageants à revivre les événements troublants tout en utilisant leurs cinq sens. Avec beaucoup d’instinct et d’empathie, elle met en place les morceaux du casse-tête qui forment, peu à peu, le visage du suspect.

Crédit photo : ©Yan Turcotte

En plus d’utiliser ses talents pour créer des portraits-robots, Ève aura aussi un rôle d’enquêteuse informelle au sein de l’équipe… car elle a aussi le don de « lire » les gens. Langage non verbal, mensonge, lapsus, etc., Ève est en mesure de relever les détails que d’autres ne notent pas, telle une artiste qui voit dans une œuvre ce qui échappe au commun des mortels. Le retour de son ex à Montréal l’obligera aussi à rouvrir un cold case bien personnel : celui de
la disparition de son fils William, alors âgé de six mois. Depuis cinq ans, Ève compose en secret le visage que son fils pourrait avoir aujourd’hui dans l’espoir de le retrouver un jour…

Crédit photo : ©Yan Turcotte

Portrait-robot plonge au cœur de poignants drames humains, ceux des victimes comme ceux des membres de cette unité d’enquête. Disponible en exclusivité dès ce jeudi sur Club illico.