L’ancien candidat d’Occupation Double, Adamo, est poursuivi par un syndicat de propriétaires. C’est ce que révèle le Journal de Montréal.

Selon le quotidien montréalais, le « Syndicat des copropriétaires Chic Shack accuse Adamo Marinacci et Groupe Treehouse inc. d’enfreindre les règles dont s’est prémunie la collectivité des copropriétaires en louant le condo pour de courtes périodes de temps sur Airbnb et d’autres sites web, comme Monsieurchalets.com et chaletsalouer.com », peut-on lire. Le temps de location minimal est de cinq mois !

Dans une entrevue accordée au JdeM, Adamo a déclaré qu’il souhaitait vendre son chalet pour résoudre cet imbroglio. L’ex-participant de téléréalité a affirmé « trouver ça plate » de devoir mettre sa maison en vente. Mais c’était une façon pour lui de régler le problème. « J’étais pareil à OD. Aussitôt qu’il y avait des conflits, je m’en allais. Sinon, je fais de l’anxiété », a-t-il mentionné.

Source : Journal de Montréal