On vous a parlé samedi que l’émission District 31 avait raflé une statuette dans les catégories « Méchant de l’année » pour le psychopathe Yanick Dubeau, « Nouveau personnage fictif de l’année » pour Charlène Baribeau et « Moment dramatique fictif de l’année » pour l’arrestation de Yanick Dubeau.

Les prix étaient présentés lors du gala des Zapettes d’or à l’Usine C par les animateurs de C’est juste de la TV, émission diffusée sur les ondes d’ARTV.

Toutefois, on avait oublié de mentionner la catégorie la plus importante, soit le Prix spécial du réparateur qui récompense l’émission la plus impertinente du petit écran. Sans grande surprise, c’est XOXO, qualifié d’ère de la nouvelle téléréalité, qui a raflé les honneurs.

Elle était en compétition avec Cheval-Serpent 2, Avec pas d’match, Porn to be Wild et Tout le monde aime. Cette nouvelle téléréalité, qui devait concurrencer Occupation Double, n’a jamais eu des cotes d’écoute suffisantes. Ce n’est pas pour rien que le diffuseur TVA a débranché l’émission.

Avec toute la publicité qu’a reçue XOXO, elle n’a jamais réussir à retenir plus de 600 000 fidèles.