L’ancien arbitre Ron Fournier était un des invités de La vraie nature. La chanteuse Brigitte Boisjoli et le poète David Goudreault complétaient le trio.




Comme ses collègues, l’ex-animateur de radio a fait ses confidences tout au long de l’émission. Mais celle qui nous a le plus surpris, c’est le lendemain matin alors que la gang déjeunait. À la question de Jean-Philippe Dion, qui voulait savoir ce que ces invités ont retenu de leur fin de semaine, Ron Fournier a raconté que sa jeunesse était « parfaite » et « comblée », contrairement aux deux autres invités qui ont vécu le divorce de leurs parents.

Jean-Philippe a voulu savoir si l’ancien arbitre avait eu, d’une certaine façon, des regrets. Celui-ci a mentionné : des enfants. Il a mentionné que « c’était comme ça ». « On prend des décisions. Je voyageais de ville en ville. Je n’avais pas le temps d’avoir une relation vraiment sérieuse, profonde, significative dans ma vie », a-t-il dit.

Il a avoué qu’il n’a jamais eu une « relation qui lui aurait permis d’avoir des enfants ».

Crédit photo : Éric Myre