Christophe L’Allier, personnage phare de la série Toute la vie, interprété par Roy Dupuis, sera de retour au cœur d’un tout nouveau défi dans À cœur battant, la toute nouvelle série dramatique annuelle de Danielle Trottier. Tout comme pour Unité 9 et Toute la vie, cette nouvelle fiction de l’auteure, qui prendra l’affiche sur ICI TÉLÉ en 2022-2023, sera produite par Fabienne Larouche et Michel Trudeau d’Aetios Productions et réalisée par Jean-Philippe Duval.




À cœur battant gravite autour du Centre de prévention de la violence (CPV), un organisme communautaire qui intervient auprès des hommes violents. Il a été mis sur pied afin de permettre une prise de conscience à ces hommes ayant commis des actes de violence auprès de leur femme, leurs enfants, leurs parents et même leurs amis(es) et collègues.

Le Centre bénéficie d’un intervenant de premier choix : Christophe L’Allier. Psychoéducateur de formation, il a été bénévole avant de travailler pour un organisme semblable, l’école Marie-Labrecque, dédiée aux jeunes femmes enceintes. Il choisit de s’engager dans une nouvelle cause qui le touche de près : la violence dans la famille. Il en a lui-même vécu et fait vivre alors qu’il était jeune adulte. Il a depuis fait une longue réflexion sur le sujet et a réussi à se défaire de ses ressorts.
Christophe adopte la perspective suivante : dans les cas de violence intrafamiliale ou conjugale, l’agresseur est connu, les victimes sont connues, l’escalade vers des gestes plus graves est prévisible. Il désire apprendre aux hommes à voir venir le geste de trop, la parole qui fera basculer leur vie, l’attitude qui ruinera leur relation. Il veut discerner pourquoi un homme choisit la peur, l’intimidation, les coups pour faire valoir ses droits, son point de vue, ses désirs, son amour. Il choisit d’intervenir au cœur même de la violence parce qu’il y voit l’espoir de la comprendre, de la faire comprendre et, ultimement, de la diminuer. Une tâche vraiment titanesque !

À cœur battant, c’est aussi Gabrielle Laflamme, procureure de la Couronne, dont l’interprète sera présentée lors du dévoilement du reste de la distribution à une date ultérieure. Elle intervient en particulier sur les cas de violence familiale et intrafamiliale. Elle vise les mêmes objectifs que Christophe L’Allier mais a une approche diamétralement opposée. Gabrielle considère que l’on vit dans une société trop tolérante envers les gestes d’agression qui ne sont pas assez dénoncés, considérés comme des actes criminels de second ordre et certainement pas assez sanctionnés. Elle a vu des victimes retirer leurs plaintes parce qu’elles constataient l’ampleur des pertes si elles maintenaient leur position face à leur conjoint. Les victimes, qui sont souvent des femmes, choisissent de protéger leurs enfants au détriment d’elles-mêmes. Gabrielle a vu trop de femmes protéger de leur corps leurs petits.

C’est pourquoi son levier est la loi. Elle considère que les moyens utilisés doivent être plus efficaces pour faire comprendre aux hommes que leur violence est inacceptable. Elle est catégorique et affirmative dans son approche qui comporte des amendes, des condamnations et des incarcérations.

Christophe et Gabrielle veulent la même chose : voir diminuer la violence faite aux femmes, aux enfants et aux proches. Ils perçoivent la violence de façon personnelle et ont des remèdes différents pour la faire diminuer. Chacun d’eux rêve du jour où les histoires de violence ne constitueront plus le crime le plus répandu et surtout, le plus toléré de la planète.

Différentes situations de violence

À cœur battant nous entraîne dans des histoires individuelles, mais en même temps, elles concernent toute la famille et la société. Ces histoires nous permettront de mieux comprendre les dynamiques de la violence, de mesurer aussi à quel point nous vivons dans une culture de la violence où chacun, dans nos familles, n’en prend pas assez bonne mesure. Sommes-nous trop tolérants envers la violence des paroles, des regards, des attitudes, des gestes et des habitudes de contrôle ?

Qui n’a pas été l’auteur, l’auteure d’un geste, d’une parole, d’un comportement violent ? Combien d’entre nous n’ont pas vécu de la violence ? Qui n’a pas souffert d’intimidation, de manque de respect et de dénigrement dans une relation affective ?
À coeur battant, une incursion dans l’univers troublant de la violence intrafamiliale et conjugale, une série humaine et prenante de Danielle Trottier, réalisée par Jean-Philippe Duval et produite par Fabienne Larouche et Michel Trudeau (Aetios Productions) sur ICI TÉLÉ en 2022-2023.