Sabrina Cournoyer, qu’on peut voir à Salut Bonjour, avait une excellente raison de fêter hier ! En effet, la jeune femme a révélé qu’elle et son amoureux étaient ensemble depuis 3 ans.




Dans une publication partagée sur son compte Instagram, celle-ci a écrit un touchant mot à son amoureux. Voici ce qu’elle a écrit :

 « Il y a 3 ans, le 22 août 2019, on allait sur notre première date.

J’me rappelle que j’trouvais ça déjà cute parce qu’en se rendant à notre rendez-vous, on se textait pour se dire à quel point on était nerveux, pis stressés, pis qu’on était pas fan, les deux, des premières dates.

Il m’écrivait qu’il regrettait profondément son choix de vêtements. Il faisait 40 pis il avait l’dos ben trempe dans sa belle chemise.
J’trouvais ça drôle qu’il me le dise.

J’trouvais ça l’fun parce que y’avait pas de game.
On s’disait déjà les vraies choses.
C’était rafraîchissant.

On s’était écrit pendant une semaine avant de se rencontrer. Ça avait adonné de même. C’tait bien parce que ça nous avait permis de se découvrir pas mal avant de se voir pour vrai.

J’avais toutefois peur de m’être fait trop d’attentes pis d’être déçue une fois en vrai. Ça aurait pu.
Mais ça n’a pas été le cas.
Ça a cliqué tout de suite.

Après ça, j’ai eu peur de me faire ghoster (parce que ça m’était déjà arrivé, pis ça marque longtemps).
Pis c’est pas arrivé.

3 ans plus tard, on s’est toujours pas ghosté. On s’dit toujours les vraies choses (même quand sont pas évidentes à dire). On a traversé mille petites tempêtes. Pis chaque fois, on fait des efforts pis on se laisse pas tomber.

Notre relation n’est pas parfaite. J’trouve ça important de le dire parce que j’ai eu l’impression toute ma vie qu’on nous vendait le rêve selon lequel, lorsqu’on rencontre LA bonne personne, tout était simple et sans vague.

Mais avec le temps, avec les années, j’ai compris que l’important, c’est de trouver quelqu’un qui veut aller dans la même direction et que ce qui compte vraiment, c’est de mettre les efforts nécessaires pour devenir meilleurs, ensemble.

Pis c’est ça qu’on fait depuis 3 ans.
Ça pis faire des niaiseries pour se faire rire.

J’pense qu’on est pas pires là-dedans aussi. »