Sur le plateau des Échangistes, la comédienne Mélissa Désormeaux-Poulin a avoué hier qu’une des scènes de la finale de Ruptures avait été particulièrement difficile à tourner ?

L’émission, qui a s’est terminée le 9 avril, réservait une grande surprise aux téléspectateurs : une scène qui les marquerait profondément.

Avec l’avalanche de commentaires positifs, la production peut se taguer d’avoir réussi. Celle qui interprète Ariane Beaumont est revenue sur cette séquence particulière et extrêmement difficile à jouer.

« Quand un enfant est impliqué, un enfant qui a 5 ans, un enfant qui comprend qu’on raconte des histoires. Quand il se fait mettre de l’eau sur lui, c’est froid. On a un briquet ; je crie très fort. Il a eu un silence quand on tournait », a-t-elle confié avec émotion.

Selon la comédienne, quand on implique un enfant, ce n’est plus du jeu. La réaction du garçon a été d’appeler sa mère qui se trouvait sur le plateau.

« Il criait : “maman, maman”. Ça nous arrache tellement le cœur. Ça donne quelque chose d’intéressant évidemment. Avec les enfants, il faut faire attention, et c’est ce qu’on a fait », a-t-elle ajouté.

Elle raconte que le jeune garçon a compris la scène quand ils ont mis l’essence et le briquet.

Pour entendre l’entrevue, c’est ICI.

Crédit photo : © Ici Radio-Canada Télé