Sébastien Delorme et Geneviève Brouillette étaient sur le plateau de Tout le monde en parle pour parler de District 31.

Les deux comédiens sont venus raconter comment ils avaient vécu le départ de leur personnage. Sébastien Delorme, qu’on pourra bientôt voir dans une autre série, a expliqué qu’il avait appris le décès de Stéphane Pouliot assez rapidement. Plus précisément, au début de la sixième saison.

Delorme a confié à Guy A. Lepage que son agent l’avait appelé deux semaines avant le début de la saison. « On revenait de quatre mois de vacances et il m’a dit que c’était terminé et qu’on tirait la plogue sur mon personnage », a-t-il dit. Le comédien croyait, à tort, que son personnage serait présent toute la saison. « Mon comptable aussi pensait ça », a-t-il ajouté dans un éclat de rire.

Comme Luc Dionne l’avait déclaré à La Presse, Sébastien Delorme a rappelé que l’auteur avait besoin « de se mettre en danger » et de « se challenger ». « À partir du moment où il m’a expliqué comment ça fonctionnait, la raison a pris la raison sur l’émotif. Et je me suis rappelé que notre job c’est de raconter une histoire, mais que ce n’est pas notre histoire. On est des interprètes », a mentionné celui qui voulait connaître les raisons du départ de son personnage.

Rappelons qu’on sait déjà qui remplacera Stéphane Pouliot comme sergent-enquêteur. C’est aussi le cas pour Gabrielle Simard.