Depuis quelques épisodes, les téléspectateurs ressentent une certaine animosité envers la candidate Brigitte, 54 ans, de Si on s’aimait. En effet, cette dernière fait les frais de commentaires peu sympathiques à son égard sur les réseaux sociaux.

Les internautes ne semblent pas aimer comment l’agente de probation réagit envers son prétendant Carlos. L’épisode d’hier nous a prouvé qu’un réconciliation entre les deux est impossible. Les deux n’étaient visiblement pas sur la même longueur d’onde.

Dans sa chronique culturelle de lundi, le journaliste de La Presse, Hugo Dumas, a indiqué que le candidate n’aimait pas vraiment ce qu’elle voyait à l’écran. « Selon mes infos, Brigitte vit très mal avec cette notoriété à connotation négative et regrette sa participation à Si on s’aimait. Elle refuse de lire les commentaires, trop destructeurs, et ne se reconnaît pas dans les épisodes, qui la dépeignent comme une personne psychorigide. Elle attend avec impatience que la série finisse, au mois de juin, pour retrouver son anonymat », a-t-il écrit.

Preuve que rien ne va entre les deux protagonistes, le journaliste a révélé que Brigitte continuera l’aventure avec un certain Sylvain. Carlos, lui, poursuivra son expérience avec une mère de trois enfants dénommée Catherine.

Dumas a affirmé que Brigitte « avait consulté la solitaire Jennifer de l’édition de 2020 » avant de donner son nom à Si on s’aimait. Espérons que tout rentrera dans l’ordre bientôt pour elle.