C’est le dimanche 9 mai que nos vedettes québécoises ont été célébrées avec la Soirée Artis 2021 sur les ondes de TVA. La preuve que le peuple québécois s’ennuyait des Beaux Malaises, Julie Le Breton et Martin Matte ont remporté les grands honneurs de cette grande soirée remplie d’émotions. Découvrez les récipiendaires de cette soirée en entrevue et en photos.

Rôle féminin – Comédies

Sophie Cadieux, Rue King
Julie Le Breton, Les beaux malaises 2.0
Katherine Levac, Like-moi!
Florence Longpré, Like-moi!
Virginie Fortin, Trop

Gagnante : Julie Le Breton, Les beaux malaises 2.0

« Même si on a l’impression qu’on me voyait moins à l’écran, j’ai participé à autant de scènes. Par exemple, j’ai joué dans deux grosses scènes. Peut-être qu’on me voyait moins à l’écran, mais mes scènes misaient plus la qualité que la quantité. »

Rôle masculin – Comédies

Adib Alkhalidey, Like-moi!
Christian Bégin, Les mecs
Mehdi Bousaidan, Rue King
Pier-Luc Funk, Rue King, Entre deux draps
Martin Matte, Les beaux malaises 2.0

Gagnant : Martin Matte, Les beaux malaises 2.0

« C’est doux. Ça fait plaisir ! Tu ne tiens jamais ça pour acquis. J’étais très nerveux sur la façon dont ça allait être reçu vu que ça avait eu un grand succès dans les trois premières saisons. D’avoir été accepté comme ça et aimé comme ça, ça m’a fait vraiment plaisir. Et ce soir, c’est comme une cerise sur le sundae! Que Julie [Le Breton] et que je gagne, c’est un beau velours. »

Artiste d’émissions jeunesse

Valérie Chevalier, Cochon dingue
Gabrielle Fontaine, Passe-Partout, 14 mille millions de choses à savoir
Pier-Luc Funk, 14 mille millions de choses à savoirPour toujours plus un jour, Les suppléants
Élodie Grenier, Passe-Partout
Pascal Morissette, Cochon dingue

Gagnant : Pier-Luc Funk, 14 mille millions de choses à savoirPour toujours plus un jour, Les suppléants

La personne qui m’a le plus influencé, c’est Claude Legault. Quand j’étais petit, j’aimais ça qu’on me raconte des affaires. C’est complètement lui qui a ouvert le tuyau à ce que je voulais faire dans la vie.

Animateur ou animatrice d’émissions de services

Marie-Claude Barrette, Deux filles le matin
Gino Chouinard, Salut bonjour
Johane Despins, L’épicerie
Sébastien Diaz, Format familial, On va se le dire
Pierre-Yves McSween, L’indice McSween

Gagnant : Gino Chouinard, Salut bonjour

J’étais vraiment tannant avec mon équipe. On ne doit pas être malade. Je veux rentrer au travail. Je ne veux pas manquer une journée. Je lisais leurs messages qui nous étaient adressés. Ils nous disaient que ça leur faisait tellement de bien cette année plus que jamais. De se faire dire qu’on est rassurant chez les gens le matin, je trouve que c’était important. On était sensible, rassurant et rationnel. On a réussi à trouver une dose de bonne humeur là-dedans. C’était comme une responsabilité que je m’étais mise.

Rôle féminin – Séries dramatiques saisonnières

Sarah-Jeanne Labrosse, Les pays d’en haut
Julie Le Breton, Les pays d’en haut
Maripier Morin, La faille
Isabel Richer, La faille
Guylaine Tremblay, Le Phoenix

Gagnant : Sarah-Jeanne Labrosse, Les pays d’en haut

Je me suis donné l’opportunité dans les dernières années d’être multiple et d’essayer d’autres affaires. Me faire dire par le public qu’il ne me trouve pas trop poche comme actrice, c’est le fun.

Révolution me tient à cœur et ç’a été difficile d’apprendre l’annulation de la saison dernière. En même temps, je devais accueillir la nouvelle avec beaucoup de résilience. C’était plate pour le milieu de la danse qui a beaucoup écopé dans une pandémie comme celle-là où est-ce que les danseurs de la scène sont laissés de côté par respect des mesures sanitaires. Je trouve ça plate pour le milieu de la danse, mais je suis contente que ça revienne à l’automne. J’ai hâte de commencer les tournages dans trois semaines.

Rôle masculin – Séries dramatiques saisonnières

Michel Charette, Les pays d’en haut
Sébastien Delorme, La dérape
Guy Jodoin, La dérape, Alertes
Vincent Leclerc, Les pays d’en haut
Marc Messier, La faille

Gagnant : Marc Messier, La faille

Animateur ou animatrice d’émissions de variétés ou de divertissement

France Beaudoin, En direct de l’univers
Jean-René Dufort, InfomanLe gros laboratoire
Charles Lafortune, La voixLâchés lousses
Patrice L’Ecuyer, Prière de ne pas envoyer de fleurs
Marina Orsini, Deuxième chance

Gagnant : Jean-René Dufort, InfomanLe gros laboratoire

Je me demandais comment j’allais faire pour remplir une demi-heure par semaine. Merci à mon amie Chantale et Mc Gilles qui avait l’imaginaire pour m’épauler aussi. Là ou ça été difficile comme tout le monde, c’est qu’on a tous des familles. Ma fille est arrivée avec un papier. Est-ce qu’on est séquestré à la maison ? Est-ce qu’on doit aller se faire tester ? On a beaucoup de jeunes au primaire dans notre équipe. Le bureau a eu une quantité de configuration maison. On avait même une version critique où je faisais mon émission en direct de mon sous-sol. On ne s’est jamais rendu là. On est tellement une petite gang que la moindre personne qui est atteinte et qui doit s’isoler, on perd un huitième de l’émission au total. Bref, on a beaucoup dansé cette année.

Animateur ou animatrice d’émissions de jeux

Stéphane Bellavance, Au suivantGénial! Encore plus génial!
Sébastien Benoit, La poule aux œufs d’or
Guy Jodoin, Le tricheur
Patrice L’Ecuyer, Silence, on joue!
Pierre-Yves Lord, 100 Génies

Gagnant : Guy Jodoin, Le tricheur

Animateur ou animatrice d’émissions de sports

Alain Crête, Le hockey des Canadiens
Pierre Houde, Le Grand Prix de formule 1Le hockey des CanadiensL’antichambre, Hockey 360, Table d’hôte, L’ultime classement, Championnat du monde FIA de Formule E
Jean-Charles Lajoie, JiC
Chantal Machabée, Hockey 360L’antichambreSports 30
Dave Morissette, Dave Morissette en direct

Gagnant : Dave Morissette, Dave Morissette en direct

J’espérais ne pas avoir à parler de sports et de COVID, mais quand le sport est touché. Tu n’as pas le choix. J’avais aucun plaisir à le faire. Savoir ce qu’il se passait en Allemagne (matchs et saisons annulés), mais je l’ai fait. J’essayais de parler de la COVID le moins possible dans mon émission en me disant que les gens qui m’écoutent ne voulait pas entendre parler de la pandémie. Malheureusement, ça te rattrape tout le temps. J’ai juste hâte d’une vie normale et d’aller voir des matchs de hockey, des combats de boxe sans parler de COVID.

Rôle féminin – Séries dramatiques annuelles

Hélène Bourgeois-Leclerc, Toute la vie
Geneviève Brouillette, District 31
Maude Guérin, 5e rang
Marina Orsini, Une autre histoire
Catherine St-Laurent, District 31

Gagnant : Maude Guérin, 5e rang

Je suis très heureuse. C’est une série qui me tient vraiment à cœur. Je suis très contente d’avoir gagné ce trophée parce que c’est une gang extraordinaire. Le prix Artis, c’est important pour un acteur parce que c’est vraiment les gens qui votent. Ça me fait vraiment plaisir !

Rôle masculin – Séries dramatiques annuelles

Michel Charette, District 31
Sébastien Delorme, District 31
Roy Dupuis, Toute la vie
Vincent-Guillaume Otis, District 31
Gildor Roy, District 31

Gagnant : Gildor Roy, District 31

Animateur ou animatrice d’émissions d’affaires publiques

Mario Dumont, Mario Dumont
Gérald Fillion, RDI économie, Zone économie
Denis Lévesque, Denis Lévesque
François Sanche, La facture
Charles Tisseyre, Découverte

Gagnant : Mario Dumont, Mario Dumont

Ça fait 12 ans que je suis dans le monde des médias. Je vois ça comme un accomplissement ou une arrivée. Ça fait plusieurs années que je ne ressens plus le syndrome de l’imposteur. Je me sens à ma place et sur mon X. C’est plus la reconnaissance du public que je flirte avec pour la première fois.

Animateur ou animatrice de bulletins de nouvelles

Pierre Bruneau, TVA Nouvelles
Céline Galipeau, Le téléjournal
Pascale Nadeau, Le téléjournal
Patrice Roy, En direct avec Patrice RoyLe téléjournal
Sophie Thibault, TVA Nouvelles

Gagnant : Pierre Bruneau, TVA Nouvelles

Animateur ou animatrice de magazines culturels et talk-shows

Véronique Cloutier, 1res foisRétroviseur
Guy A. Lepage, Tout le monde en parle
Patrick Huard, La tour
André Robitaille, Les enfants de la télé
Julie Snyder, La semaine des 4 Julie

Gagnant : Guy A. Lepage, Tout le monde en parle

Personnalité féminine de l’année

France Beaudoin
Sarah-Jeanne Labrosse
Julie Le Breton
Julie Snyder
Guylaine Tremblay

Gagnante : Julie Le Breton

Personnalité masculine de l’année

Gino Chouinard
Pier-Luc Funk
Charles Lafortune
Martin Matte
Gildor Roy

Gagnant : Martin Matte, Les beaux malaises 2.0