Il y a une semaine avait lieu le premier gala de variétés de Star Académie. C’était le moment de connaitre les candidats et les candidates qui feraient leur entrée dans l’Académie et de savoir comment allait se débrouiller le chanteur Patrice Michaud.

Sans trop savoir pourquoi, le public a eu l’impression qu’il manquait de flamme et d’énergie dans ce premier gala. Plusieurs internautes ont également dénoncé les mots « mon beau », « ma belle » utilisés par l’artiste gaspésien.

Dans une entrevue donnée au site Showbizz.net, le producteur de l’émission ,Jean-Philippe Dion, est revenu sur les accusations précédentes, mais aussi sur les cotes d’écoute qui n’étaient pas à la hauteur pour certaines personnes. Le jeune homme a déclaré qu’on comparait deux choses complètement différentes. « La Voix en était à sa huitième saison. Star Académie, ce n’est pas la même chose », a-t-il déclaré.

Il a précisé qu’il ne s’agissait pas de la 6e saison de Star Académie non plus. « On est avec une nouvelle équipe. Si on compare avec 2003; le premier variété avait fait 1,3 million. On est exactement à la même place », a-t-il justifié. Jean-Philippe Dion a rappelé que l’attachement aux nouveaux académiciens prenait du temps et que cela ne se faisait pas nécessairement dès le premier gala de variétés. « Ça va se bonifier au fil des semaines et ça aura un impact sur la quotidienne et sur le variété du dimanche. Nous ne sommes pas du tout inquiets. Lundi, lors de la quotidienne, nous avons fait 930 quelques milles », a-t-il dit

C’est ce soir que vous saurez qui de Maëva Grelet, d’Olivier Faubert ou de Shayan Heidari quittera l’aventure.