Hier avait lieu le dernier épisode de la présente saison des Pays d’en haut diffusé sur les ondes de Radio-Canada. Les téléspectateurs ont été toutefois témoins d’une scène d’une grande tristesse, soit la mort d’un personnage.

C’est le curé Labelle, joué par Antoine Bertrand, qui n’a pas survécu à son opération. En effet, ce dernier se faisait soigner pour une hernie qui est devenue une septicémie qui l’a tué.

La scène en question est vraiment touchante et est probablement une des plus belles que le public a vue. Il y avait quelque chose d’intense et de réel qui nous donnait envie de pleurer. C’était fait avec beaucoup de classe et bien dosé.

On a également été impressionné par le comédien Paul Doucet qui campe le rôle de Arthur Buies et qui lui a fait une espèce d’hommage. Son ami de toujours était à son chevet. C’était un beau moment de télévision.

Évidemment, la mort du curé Labelle a été une onde de choc pour les internautes. Voici ce qu’ils avaient à dire :

Rappelons que la série revient pour une dernière année. Il n’y aura toutefois que six épisodes.