L’ancienne animatrice de télévision, Chantal Lacroix, est une femme qui aime donner au suivant et qui aime les gens. Elle l’a montré dans plusieurs moments de sa vie.




On a pu le voir également dans certaines de ses émissions comme Donnez au suivant. C’est d’ailleurs dans cette émission qu’elle a fait la rencontre de Nathalie Prud’homme.

Hier, dans une publication Facebook, Chantal Lacroix a annoncé que celle qu’elle avait rencontré en 2005 était malheureusement décédée d’un cancer.

Voici ce qu’elle a écrit :

« Elle est partie hier à 18h29 comme une grande guerrière sans regarder en arrière tout doucement vers la lumière. » Je savais que cela s’en venait, on s’était encore parlé 2 jours avant qu’elle se retrouve dans un sommeil profond. Elle me disait je pars tranquillement Chantal, je suis vers la fin…

Je savais que j’allais vouloir et devoir écrire un mot sur elle à la suite de son départ mais je n’arrivais pas à m’y mettre.

Encore là, j’aurais dû être parmi les premières à lui rendre hommage sur la place publique, je vous ai tellement souvent parlé d’elle ici sur ma page Facebook, j’ai tellement été de tout ses combats depuis 2005 au moment même où j’ai fais sa connaissance et lui suis venue en aide pour la première fois avec Donnez au suivant, mais ouf! Je n’y arrivais pas.

Encore là, au moment même où je vous écris, je suis encore à court de mots.

Comme si aucun mot, aucun texte ne sera assez puissant pour lui rendre hommage pour une dernière fois.

Cette femme qui est devenue au fil des années mon amie m’aura inspiré plus d’une fois.

Vous connaissez son histoire, atteinte d’un autre cancer car elle a eu plusieurs récidives, elle aura réussi à déjouer le pronostic qui lui donnait 8 mois à vivre, il y a de cela 11 ans.

Au travers son propre combat pour vivre le plus longtemps possible pour voir grandir ses enfants, elle a tout fait pour offrir une meilleure qualité de vie à ceux et celles qui luttaient contre le cancer. Vous n’avez pas idée des projets de Nathalie.

C’était une combattante, une force de la nature qui voulait faire une différence tantôt en racontant son histoire, tantôt en partant des pétitions pour rendre légale les injections de vitamine C ou pour permettre l’achat d’un scan pour un centre hospitalier.

Je voulais exaucer tout ces désirs car non seulement je l’aimais mais je savais que son discours pouvait inspirer, donner de l’espoir, faire du bien et changer des vies.

Pour elle et surtout avec elle, j’ai réalisé son documentaire sur son combat, édité son livre, organisé des voyages et mené plusieurs combats pour faire bouger le corps médical.

On ne pouvait rien refuser à Nathalie, si humaine, si touchante, si convaincante.

Sa joie de vivre contagieuse à toute épreuve m’aura enseigné à ne jamais perdre espoir, à toujours avoir le courage de me battre pour mes convictions, à voir le plus beau dans le plus laid, à nourrir l’amour au lieu de la haine et à comprendre que dans la vie, on a toujours le choix, le choix de l’attitude qu’on veut avoir face à ce qu’on vit.

Merci ma chum pour ton amour que tu as su propager si généreusement autour de toi.

Mes sympathies à sa maman, une autre force tranquille, à ses magnifiques enfants et aussi à ses soul sisters qui faisaient parties de sa famille.

Bon voyage ma chum, je ne sais pas ce qui nous attends après cette vie qui est la nôtre mais je sais que si de la haut, on peut contribuer à faire de ce monde un monde meilleur, tu seras au front sur la première ligne, à le faire comme tu l’as toujours fais.

LUV YOU Nathalie Prud’homme #Cpossible  »