Samedi passé, quelques milliers de personnes ont envahi les rues de Montréal dans le but de protester contre les mesures sanitaires du gouvernement. Selon Radio-Canada, 144 constats ont été émis et dix arrestations ont eu lieu.

Voilà qu’une semaine plus, l’organisatrice de la Marche des Insoumis, Mélanie Goyer, est en beau fusil contre Patrick Lagacé pour un de ses textes qui dénoncent les complotistes. Dans un message qu’elle a publié sur son compte Facebook, cette dernière a demandé au journaliste pourquoi la province était toujours en état d’urgence sanitaire alors « qu’il n’y a que 97 personnes aux soins intensifs avec la COVID, à travers toute la province ».

La complotiste a demandé au chroniqueur comment il pouvait justifier  la « dictature sanitaire » alors que l’OMS avait « évalué la létalité de la COVID à O,2% » en octobre 2020. Elle est également revenue sur la pertinence du couvre-feu et comment il pouvait empêcher la transmission si « plus de 9 décès sur 10 proviennent des CHSLD.

Voici le message en question :