Alors qu’elle parlait du talent de la joueuse de tennis Leylah Fernandez durant une conférence de presse, Valérie Plante a commis le plus hilarant des lapsus !

À la place de vouloir dire le mot « tennis », la mairesse a dit plutôt le mot « pénis », ce qui a créé un rire général. Ce moment amusant, quoiqu’un peu gênant, a été partagé par le journaliste de Radio-Canada, Thomas Gerbet.

Plus précisément, elle dit : « On voit une jeune fille déterminée, souriante. On la sent passionnée et c’est très contagieux. J’ai envie de dire que sa passion pour le pénis…. le pénis, excusez… »

La réaction de la mairesse à son lapsus est parfaite !

Voici le moment en question :