La populaire animatrice de télévision Véronique Cloutier était dans les studios du 98,5 FM au micro de Paul Arcand, hier matin, à Puisqu’il faut se lever.

Après un Tout le monde en parle où il était question des mouvements #MoiAussi et #Etmaintenant, Paul Arcand a demandé à la conjointe de Louis Morissette pour quelle raison elle n’avait pas encore pris la parole relativement à ce sujet.

Avec franchise, l’animatrice de 1res fois a simplement expliqué qu’elle ne voulait pas s’attirer les foudres et que les gens fassent des amalgames avec un événement moins heureux de sa famille.

« Pour des raisons personnelles qui m’apparaissent évidentes, je ne veux pas m’exposer à ça, car, lorsque je m’associe à quoi que ce soit qui a un lien avec les agressions sexuelles, le harcèlement, etc., dès qu’il y a un terme sexuel de lié, on m’insulte, on m’invective et on me ramène à des zones très douloureuses de ma propre vie », a-t-elle déclaré.

Selon l’ex-VJ de Musique Plus, l’important c’est que les victimes puissent parler et s’en libérer. « Je préfère laisser la parole à ceux qui ont un message à livrer et qui ont quelque chose d’important à dire. »

« Moi je ne suis pas victime de ça, moi j’ai vécu les contrecoups de ça dans ma famille, j’ai souffert de ça, mais ce n’est rien comparé à ceux et celles qui ont été victimes. Donc, je préfère laisser la place à ces gens-là », a-t-elle précisé.

Pour entendre l’entrevue :