Fidèle à son habitude, Marc Labrèche nous agrémente chaque semaine d’une parodie tordante. Ce coup-ci, il s’est payé la tête de Guillaume Lemay-Thivierge et d’Anne Casabonne.




En fait, les deux personnalités publiques sont invitées par Marina Orsini (imitée par Marc Labrèche) qui les reçoit pour Deux coucous dans ma cuisine, une émission culinaire.

L’imitation d’Anne Casabonne est plutôt réussie surtout lorsqu’elle lance des phrases comme : « Dubé et Arruda, est-ce qu’ils vont y goûter ? Parce que si oui, moi j’aimerais ça que ça goût la marde ».

Le faux Guillaume Lemay-Thivierge, qui n’a pas le chaudron en question, reprend — en parlant du chaudron — la même rhétorique qu’il avait sortie pour ne pas prendre de vaccin. Il préférait attendre le vaccin de Médicago, un laboratoire québécois.

« On est 8,5 millions au Québec, il doit ben y avoir quelqu’un capable de nous créer un chaudron bien de chez nous. Si je ne peux pas avoir lui que je veux, je vais aller en chercher un autre, je ne vivrai pas en marge de la société, je veux faire partie de la gang », a-t-il lancé.

Voici la vidéo :