L’ancienne animatrice de télévision, Maripier Morin, était de passage dans le podcast d’Étienne Boulay, Chillez chez Boulay.




Cette dernière est revenue sur plusieurs aspects de sa vie, dont sa relation avec Brandon Prust et ses problèmes avec les drogues. Dans le balado, Étienne Boulay et Maripier Morin ont parlé d’un sujet plutôt tabou, le suicide. Et elle a avoué que l’idée lui avait traversé l’esprit.

 « Quand j’étais enceinte, on est déménagé et il y avait ben de la job à faire. Acheter des meubles, peinturer, les planchers, tout ça. Tout le long que j’ai été active et que j’avais des projets, ça allait. Mais à la fin de ma grossesse, à huit mois, je suis tombée parce qu’il n’y avait plus de projets et ce n’est pas bon pour ma santé mentale de ne rien faire. Et je me suis dit que ce serait mieux que ma fille ne m’ait pas comme mère. Donc je contemplais l’idée… », a-t-elle dit avec émotion.

Elle est reconnaissante envers la vie de ne jamais avoir osé passer à l’acte. La jeune femme a admis que cela aurait été une grande horreur ! « Mais quand tu es dans la souffrance de même… », a-t-elle ajouté.

Étienne Boulay a, de son côté, rappelé qu’il avait lui aussi eu des idées suicidaires. Il avait fait une promesse à sa fille comme quoi il deviendrait un meilleur père, mais il ne l’a pas respecté en rechutant deux jours après !