Évidemment, ce n’était qu’une question de temps avant que Mike Ward réagisse à la décision de la Cour suprême du Canada ! Si on croyait que l’humoriste le ferait en fin de semaine lors de son balado, c’est plutôt aujourd’hui.




Dans une vidéo qu’il a partagée sur son compte Facebook, Mike Ward a commenté sa victoire contre Jeremy Gabriel (vous avez toute l’histoire ici). Il a avoué être soulagé. « C’est un grand jour pour moi, c’est un grand jour pour l’humour. Je ne suis pas heureux d’avoir gagné, je suis soulagé. Je ne voulais pas être celui qui allait créer un précédent pour les autres humoristes », a-t-il dit.

Mike Ward est également revenu sur le fait qu’il faisait de l’humour noir et sur l’historique de la blague. Il a aussi dénoncé l’attitude de la Commission des droits de la personne. « Ce n’est pas vrai qu’elle va agir comme un p’tit gangster d’un film de mafia. […] Ce n’est pas vrai que la Commission des droits de la personne va rentrer dans les cabarets d’humour, dans les salles d’humour pour dicter ce qui est de bon ou de mauvais goût », a-t-il lancé.

Après avoir offert ses remerciements, il a souhaité bonne chance à Jeremy Gabriel. « Mon procès n’a jamais eu rapport avec Jeremy Gabriel, avec la famille Gabriel. Jeremy, si tu écoutes, bonne chance dans ta vie. Je te souhaite du bonheur, du succès », a-t-il indiqué.