Ce soir avait lieu la première émission de la 7e édition de La Voix. Fidèle à son habitude, l’émission nous en a mis plein la vue.

Après une introduction avec les gagnants des anciennes éditions, les téléspectateurs ont eu droit à la chanson des coachs, soit La danse du smatte de Daniel Lavoie. Le quatuor a vu les anciens gagnants se joindre à lui. La première concurrente, Samantha Neves, s’est présentée sur scène et a osé chanter Never Enough du film The Greatest Showman.

Crédit : OSA IMAGES ET TVA

Ariane Drapeau, avançant sans souliers, a suivi et elle a interprété Va-t’en pas de Richard Desjardins avec sa voix percutante. Tony Crow, qui a repris Oh ! Darling des Beatles, a surpris les coachs en choisissant Lara Fabian. Le jeune homme de 20 ans a impressionné les juges bien qu’il fût caché par un rideau et qu’on ne pouvait le voir.

Crédit : OSA IMAGES ET TVA

Briana Victoria aura marqué également cette première de La Voix avec la chanson House of the Rising Sun. Elle aura eu droit à tout un moment d’émotion lorsque son père, sa grand-mère et sa sœur, vivant au Mexique, sont venus la rejoindre pour entendre sa performance en direct.

Le candidat suivant, Jacob Guay, est venu chanter le titre A Song For You. Il n’est pas inconnu du public, car ce dernier a déjà chanté Si jeune avec Karl Wolf. Il a choisi Marc Dupré.

Crédit : OSA IMAGES ET TVA

Plus loin, Ferline Regis a interprété I Know Where I’ve Been de la comédie musicale Hairspray en douceur et en nuances. Tous les coachs se sont revirés ; toutefois, Alex Nevsky a utilisé le bouton « bloquer » pour que Lara Fabian ne puisse pas avoir la candidate dans son équipe.

Un invité mystère a été chanté et les quatre coachs se sont retournés. Il s’agissait du chanteur et mari de Julie Masse, Corey Hart, qui a entonné Everything In My Heart. Ce dernier jouera le rôle de membre honoraire et il reviendra avec l’équipe d’Éric Lapointe pour un numéro spécial.

Crédit : OSA IMAGES ET TVA

Photo principale : OSA IMAGES ET TVA